A.D.L.D. Association de Développement Local du Durbion

" La page "INFOS" de l'A.D L.D

Tout d'abord un rappel : L'Association de Développement Local du Durbion regroupe, après les élections municipales de mars 2001, 13 Communes, comme suit

AYDOILLES ‑ DESTORD ‑ DOMPIERRE – FONTENAY - GIRECOURT sur Durbion ‑GRANDVILLERS ‑ GUGNECOURT MEMENIL ‑ NONZEVILLE ‑ PADOUX – PIERREPONT ­sur L'Arantèle SAINTE‑HELENE ‑ VIMENIL ‑ soit un peu plus de 4 600 habitants. Elle est née en mai 1997.

Son nouveau Bureau, après les élections municipales

Président: Jean Marie HARAUX ‑ Maire de DOMPIERRE

Vice-président : François SZALEK – Adjoint au Maire d'AYDOILLES

Trésorier : Lucien DEBLAY ‑ Maire de GUGNECOURT

Secrétaire: André FERRY ‑ Conseiller Municipal de GRANDVILLERS

Ses buts : Apprendre à réfléchir et à travailler ensemble, être un lieu d'échange, d'expression et de réflexion pour l'aménagement du territoire. Améliorer le cadre de vie et l'environnement. Valoriser les atouts du territoire. Innover et faire aboutir des projets collectifs et individuels. Proposer à la population la mise en place de services, afin d'améliorer la vie socioculturelle.

Sa méthode : Une coopération souple et une solidarité à la carte entre les communes, selon les actions retenues. Une concertation au niveau local avec les partenaires administratifs, associatifs, économiques et privés.

Ses moyens : Une cotisation d'un franc par habitant et par an.

Ses dernières réalisations

Un projet ‑de parcours VTT et pédestre balisé sur les 13 communes, n'a pas pu voir le jour, du fait de la non adhésion à ce projet de 4 communes (projet qui peut être repris dans le cadre d'une structure intercommunale)

Une opération d'aide au ravalement de façades qui n'a pas toujours rencontré l'écho souhaité, auprès des habitants des communes qui s'étaient engagées dans cette action, alors que l'aide financière pouvait atteindre 9 000 francs pour 30 000 francs de travaux engagés.

La création d'un Syndicat à Vocation unique pour l'étude d'un schéma d'assainissement qui a rencontré un très large succès, puisque d'autres communes sont venues rejoindre cette structure (SERCOEÜR – ST GORGON ‑ BULT VOMECOURT) soit aujourd'hui 17 communes. Le Syndicat est présidé par Monsieur DEBLAY Lucien.

Poursuite de l'action de concertation de coopération avec le Centre de Formation Rural de GUGNECOURT et es étudiants, par une étude de diagnostic de territoire menée par ceux‑ci et la réalisation d'une plaquette informative sur le thème de l'eau qui sera prochainement diffusée auprès des habitants des 13 communes adhérentes.

Une réflexion d'envergure menée depuis avril 2001 sur un sujet important :

L’INTERCOMMUNALITE, le nouveau bureau a engagé un processus de réunions d'informations destiné à finaliser (ou pas) la mise en place d'une Communauté de communes, dont le périmètre n'est pas véritablement arrêté. Huit réunions décentralisées ont eu lieu entre septembre et novembre 2001, avec tous les élus communaux, intéressés par ce nouvel outil intercommunal. D'autres réunions auront lieu, après la mise en place d'un groupe de travail, de façon à ce que chaque commune puisse se déterminer à l'automne 2002.

Il s'agit là du plus gros "chantier" mené par l'A.D.L.D., association menacée aujourd'hui dans son existence, par des textes réglementaires lui interdisant à terme de poursuivre son action en tant que telle.

Il s'agit là d'un gros travail demandé à tous les élus, de façon à relancer une véritable INTERCOMMUNALITE, avec une structure et une véritable autonomie. Ce sera enfin le choix des élus d'avancer (ou pas) dans cette voie, qui concerne déjà 169 413 Vosgiens sur les 381 008 habitants, que compte notre Département.

Une volonté enfin de faire connaître son action, en relayant systématiquement des informations et son action, auprès des Mairies des communes adhérentes.

Les Délégués de l'Association de Développement Local du Durbion présentent à la population des 13 communes leurs meilleurs voeux pour l'année 2002.